Calendrier culturel francophone du Grand Toronto

Mai - Juin - Juillet

DLMMJVS
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9

Cliquez sur la date pour connaître les événements importants

Cliquez ici pour soumettre un événement à noter dans ce calendrier culturel et dans le journal L'Express de Toronto

Petites annonces

Vous recherchez du personnel bilingue? Annoncez dans L'Express!
publicite@lexpress.to

Les petites annonces 20$ pour 20 mots :

activités, rencontres, emplois, produits, services, logement, naissances, décès, etc.

Le journal L'Express

«Entreprise de l'année» 2003 décerné par la Chambre économique de l'Ontario

Prix Lyse-Daniels 2001 «pour marquer sa contribution au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Ontario», décerné par l'organisme national Impératif français

Prix Jean-Baptiste Rousseaux 1996 pour «honorer les artisans qui ont contribué par leur travail à l'enrichissement de la presse torontoise», décerné par la Société d'histoire de Toronto.

888 avenue Eastern,
Toronto ON M4L 1A3
Tél: 416-465-2107
Fax: 416-465-3778

Pour annoncer vos activités ou services, pour recevoir le journal chez vous, pour nous contacter : info@lexpress.to.


Me François Sauvageau

Le droit et nos droits

Par Gérard Lévesque – Semaine du 22 juillet au 28 juillet 2008

Me François Sauvageau

Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître François Sauvageau.

En tant qu’associé fondateur de Sauvageau & Associés, François Sauvageau avait à coeur de bâtir une firme bilingue d’avocats, à Toronto, afin de représenter ses clients du Québec, de l’Ontario ou bien des acteurs internationaux.

Il commença ses études de droit en 1996. Il devait par la suite obtenir trois diplômes de droit, dont un baccalauréat de droit civil, un baccalauréat de common law ainsi qu’une maîtrise de droit des affaires internationales. Il est membre actif des Barreaux du Québec et de l’Ontario ainsi que de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO). Il est également notaire en Ontario.

À la suite d’un concours national, il a été sélectionné pour un poste prestigieux de stagiaire avec les juges de la Cour d’appel fédérale du Canada. Cette expérience s’avéra des plus enrichissantes, et ce, tant d’un point de vue hautement pratique qu’académique. Il eut la chance d’observer et d’étudier les mémoires de plusieurs juristes éminents.

Sa fonction à la Cour lui aura permis d’acquérir une solide connaissance dans les domaines de droit suivants: fiscalité des particuliers et des corporations; révision judiciaire des tribunaux administratifs fédéraux; immigration; assurance-emploi; propriété intellectuelle, brevets et droit pharmaceutique ainsi qu’en droit maritime et du commerce international.

Avant toute chose, François Sauvageau retient de son expérience à la Cour qu’un procès se gagne premièrement par une préparation minutieuse et sans failles ainsi que par les efforts soutenus précédant les plaidoiries.

François Sauvageau croit qu’un juriste accompli se doit d’être à l’affût des interactions sans cesse changeantes entre les multiples domaines du droit. Il a écrit de nombreux articles sur des sujets variés dont une analyse du droit syndical américain et canadien de la révolution industrielle à aujourd’hui.

Père de deux garçons, il est un coureur de fond ainsi qu’un avide pêcheur. Il apprécie également la musique classique et l’informatique.

Maître Sauvageau peut être rejoint au 136, avenue Sultana, Toronto M6A 1T5; téléphone: 416-781-3635; courriel: Francois@SauvageauAvocats.com

Plus tard cet été, j’aurai l’occasion de vous présenter un des dossiers sur lequel il travaille depuis quelques mois.

Commentaires

Me Lévesque,
Je lis votre chronique depuis les débuts. Je trouve que vous discutez de thèmes importants pour la compréhension du droit au quotidien dans une grande ville active.
Je trouve originale et excellente votre idée de présenter de vos confrères francophones de la région.
Je souhaite lire de nombreuses autres chroniques intéressantes.
Bon été!
Jean-Marc Demers

Jean-Marc Demers23 juillet 2008 13:11

Dans une grande agglomération comme celle de Toronto, il n'est pas toujours facile d'identifier quel juriste est en mesure de nous aider en français. Au cours de la prochaine année, je vise donc à présenter le plus grand nombre de mes collègues oeuvrant en pratique privée ou dans la fonction publique.

Gérard Lévesque23 juillet 2008 15:25

« Retour