Calendrier culturel francophone du Grand Toronto

Mai - Juin - Juillet

DLMMJVS
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9

Cliquez sur la date pour connaître les événements importants

Cliquez ici pour soumettre un événement à noter dans ce calendrier culturel et dans le journal L'Express de Toronto

Petites annonces

Vous recherchez du personnel bilingue? Annoncez dans L'Express!
publicite@lexpress.to

Les petites annonces 20$ pour 20 mots :

activités, rencontres, emplois, produits, services, logement, naissances, décès, etc.

Le journal L'Express

«Entreprise de l'année» 2003 décerné par la Chambre économique de l'Ontario

Prix Lyse-Daniels 2001 «pour marquer sa contribution au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Ontario», décerné par l'organisme national Impératif français

Prix Jean-Baptiste Rousseaux 1996 pour «honorer les artisans qui ont contribué par leur travail à l'enrichissement de la presse torontoise», décerné par la Société d'histoire de Toronto.

888 avenue Eastern,
Toronto ON M4L 1A3
Tél: 416-465-2107
Fax: 416-465-3778

Pour annoncer vos activités ou services, pour recevoir le journal chez vous, pour nous contacter : info@lexpress.to.


Accord Québec-Manitoba en appui à la francophonie

National

Semaine du 2 février au 8 février 2016

Le Manitoba est devenu le 18 janvier la deuxième province, après l’Ontario, à signer un accord de coopération et d’échanges en matière de francophonie avec le gouvernement du Québec.

La FCFA, le lobby politique des francophones minoritares du pays, s’en réjouit et souligne le leadership du ministre québécois des Affaires intergouvernementales canadiennes, Jean-Marc Fournier, et du premier ministre du Manitoba, Greg Selinger.

La présidente Sylviane Lanthier espère que les autres provinces emboîteront bientôt le pas et signeront elle aussi de tels accords avec le Québec.

«On a vu au cours des dernières années que ces ententes ne sont pas que des mots sur du papier», dit-elle. «Par exemple, depuis qu’ils ont signé une entente et une déclaration commune sur la francophonie en 2014, le Québec et l’Ontario ont été très actifs dans la défense des services régionaux de Radio-Canada.»

Mme Lanthier se dit confiante que l’accord signé entre le Québec et le Manitoba produira lui aussi des «retombées concrètes» pour la francophonie.

L’accord Québec-Manitoba est assorti d’une déclaration où les deux gouvernements s’engagent, entre autres, à poser des gestes concrets pour s’assurer du maintien du poids démographique des francophones au Canada, notamment au moyen de l’immigration francophone. Ils s’engagent également à encourager l’offre active de services en français.

«C’est très encourageant de voir que l’accord de coopération porte sur autant de secteurs d’intervention, de l’immigration à la petite enfance et à la jeunesse en passant par le tourisme et l’économie. Ce sont des enjeux majeurs pour nos communautés, et ce sont des secteurs qui touchent le quotidien des francophones», commente Mme Lanthier.

L’accord prévoit la participation de la communauté franco-manitobaine aux discussions pour identifier les priorités d’action des deux gouvernements pour les trois prochaines années.

Commentez

Votre commentaire est envoyé à un modérateur. Il peut s'écouler quelques heures entre votre envoi et l'affichage de votre commentaire sous cet article.

« Retour