Calendrier culturel francophone du Grand Toronto

Novembre - Décembre - Janvier

DLMMJVS
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Cliquez sur la date pour connaître les événements importants

Cliquez ici pour soumettre un événement à noter dans ce calendrier culturel et dans le journal L'Express de Toronto

Petites annonces

Vous recherchez du personnel bilingue? Annoncez dans L'Express!
publicite@lexpress.to

Les petites annonces 20$ pour 20 mots :

activités, rencontres, emplois, produits, services, logement, naissances, décès, etc.

Le journal L'Express

«Entreprise de l'année» 2003 décerné par la Chambre économique de l'Ontario

Prix Lyse-Daniels 2001 «pour marquer sa contribution au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Ontario», décerné par l'organisme national Impératif français

Prix Jean-Baptiste Rousseaux 1996 pour «honorer les artisans qui ont contribué par leur travail à l'enrichissement de la presse torontoise», décerné par la Société d'histoire de Toronto.

888 avenue Eastern,
Toronto ON M4L 1A3
Tél: 416-465-2107
Fax: 416-465-3778

Pour annoncer vos activités ou services, pour recevoir le journal chez vous, pour nous contacter : info@lexpress.to.


Un homme de 20 ans poignardé à mort à Toronto

Crimes

Par La Presse Canadienne – Semaine du 5 mars au 11 mars 2013

à 11h02 HNE, le 5 mars 2013.

TORONTO - Un homme de 20 ans qui a été poignardé lundi soir dans un quartier de l'ouest de Toronto est mort de ses blessures un peu plus tard, à l'hôpital

La police de Toronto rapporte qu'aucun suspect n'a été arrêté. Elle demande aux gens qui auraient pu être témoins de cette agression de venir lui livrer leur témoignage.

L'attaque s'est produite vers 21h30 à l'angle des avenues Nairn et Eglington. À leur arrivée, les patrouilleurs de la police ont trouvé la victime qui gisait au sol et qui affichait plusieurs blessures d'arme blanche au dos et à la poitrine.

Les policiers avaient été avisés par de multiples appels à la centrale téléphonique 911 de la part de gens du voisinage qui avaient entendu des cris.

Commentez

Votre commentaire est envoyé à un modérateur. Il peut s'écouler quelques heures entre votre envoi et l'affichage de votre commentaire sous cet article.

« Retour