Calendrier culturel francophone du Grand Toronto

Juillet - Août

DLMMJVS
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Cliquez sur la date pour connaître les événements importants

Cliquez ici pour soumettre un événement à noter dans ce calendrier culturel et dans le journal L'Express de Toronto

Petites annonces

Vous recherchez du personnel bilingue? Annoncez dans L'Express!
publicite@lexpress.to

Les petites annonces 20$ pour 20 mots :

activités, rencontres, emplois, produits, services, logement, naissances, décès, etc.

Le journal L'Express

«Entreprise de l'année» 2003 décerné par la Chambre économique de l'Ontario

Prix Lyse-Daniels 2001 «pour marquer sa contribution au rayonnement de la langue et de la culture françaises en Ontario», décerné par l'organisme national Impératif français

Prix Jean-Baptiste Rousseaux 1996 pour «honorer les artisans qui ont contribué par leur travail à l'enrichissement de la presse torontoise», décerné par la Société d'histoire de Toronto.

888 avenue Eastern,
Toronto ON M4L 1A3
Tél: 416-465-2107
Fax: 416-465-3778

Pour annoncer vos activités ou services, pour recevoir le journal chez vous, pour nous contacter : info@lexpress.to.


Le Toronto FC dans le flou

Sports

Par Guillaume Garcia – Semaine du 5 mars au 11 mars 2013

Le Toronto FC dans le flou

Torsten Frings , au meilleur de sa forme avec l’équipe nationale d’Allemagne.

Le Toronto FC a subi un premier revers cette saison pour son match d’ouverture de la saison de Major League Soccer contre Vancouver, quelques jours seulement après que son ancien capitaine Torsten Frings a annoncé jeudi qu’il mettait fin à sa carrière après 18 saisons dans l’élite professionnelle de football, en Europe et en Amérique du Nord.

Joueur désigné (hors cap salarial), Frings avait signé à 36 ans avec le Toronto FC en juin 2011, avant d’apparaître 46 fois sous la liquette du club, pour un total de deux buts et trois passes décisives. Dès août 2011, il avait été nommé capitaine du TFC.

«On a découvert pendant la pré-saison que mon rétablissement pourrait prendre plus longtemps que prévu. J’ai toujours souhaité faire ce qui semblait le mieux pour l’équipe et c’est pourquoi j’ai décidé de m’arrêter là», a dit Torsten Frings lors d’une conférence de presse dans les locaux du TFC mardi 26 février.

S’il n’a pas tant joué que ça, et surtout à un poste de défenseur central qui n’est pas le sien, Torsten Frings indique ne rien regretter de son expérience en MLS:

J’ai vraiment apprécié le temps passé à jouer pour le Toronto FC et je souhaite le meilleur au club pour la prochaine saison. J’espère que l’équipe garde l’esprit de conquête et de victoire que j’ai essayé d’apporter. »

L’ancien milieu de terrain du Werder de Brême en Allemagne a vu sa saison 2012 entrecoupée de blessures et il a subi une opération chirurgicale à la hanche en septembre dernier qui mettait un terme à sa saison. International allemand à 79 reprises, Torsten Frings a joué deux Coupes du monde avec son pays. Son expérience et son palmarès manqueront au TFC.

«Tout le monde est déçu que Torsten ne puisse pas guider notre équipe cette année, mais la récurrence de ses blessures demande une longue période de repos», a dit le manager général de Toronto Kevin Payne.

Toronto commencera la saison sans un joueur clé de l’effectif, même s’il ne pouvait plus jouer, ce qui n’arrangera pas la situation du club, qui vient de changer d’entraîneur pour choisir Ryan Nelsen, un «rookie» international Néo-Zélandais et ancien joueur de Premier League anglaise. Pour sa 7e saison en MLS, Toronto repart sur les mêmes bases que toutes les autres, c’est-à-dire aucunes. La valse des entraîneurs, des joueurs et des managers n’a pas permis au TFC ne prendre ses marques et de poser de bonnes fondations.

Jamais qualifié pour les séries, le club a obtenu des résultats infâmes l’an passé (5-21-8) et sa dernière victoire date de juillet 2012. Les départs conjugués des joueurs désignés Frings et Hassli (parti à Dallas) ainsi que celui d’une bonne partie de l’équipe de l’année dernière n’augurent rien de bon pour le TFC surtout que le dernier joueur désigné, Danny Koevermans, est toujours en rééducation après s’être arraché un ligament du genou.

Le TFC a annoncé mercredi dernier qu’un jeune attaquant des Queens Park Rangers (en Angleterre) Hogan Ephraim était arrivé en prêt.

L’avion TFC est dans les airs, mais la carlingue toujours en construction…

Commentez

Votre commentaire est envoyé à un modérateur. Il peut s'écouler quelques heures entre votre envoi et l'affichage de votre commentaire sous cet article.

« Retour